Informations pratiques à propos de l'Islande

Informations utiles à propos de l‘Islande

 

Extreme Iceland est votre tour opérateur et nous souhaitons répondre en détail à vos moindres envies pendant votre séjour. Vous trouverez ci-après quelques informations pratiques et quelques statistiques intéressantes à propos de l‘Islande.
 

  • Statistiques intéressantes concernant l‘Islande
  • Emplacement de l'Islande
  • Comment venir en Islande?
  • Quand voyager en Islande?
  • L'histoire de l'Islande
  • Les islandais
  • Les marins islandais
  • La population islandaise
  • Espérance de vie
  • La famille en Islande
  • Que mangent les islandais?
  • Qu'y a t-il d'autre à voir à part la nature ?
  • Le temps
  • La lumière du jour
  • Reykjavik
  • Les aurores boréales
  • Comment conduire en Islande ?
  • La monnaie en Islande
  • Sport
  • Vacances publiques
  • Electricité
  • Alcool et cigarette
  • Exempt d'impôts
  • La lecture
  • La politique des pourboires
  • Horaires d'ouverture des magasins
  • Bureaux de poste
  • Pharmacies
  • Aide médicale
  • Politique d'assurance santé
  • La monnaie en Islande
  • Téléphones portables et ordinateurs
  • Réseaux téléphones mobiles
  • Préfixe téléphonique
  • Politique du Visa
  • Passeport
  • Vie sociale en Islande
  • Les impôts
  • L'armée islandaise
  • Vêtements pour l'extérieur
  • Le Blue Lagoon
  • Bain naturel de Myvatn
  • Bjork
  • Les marins islandais

 

Statistiques intéressantes concernant l‘Islande

  • Population: 319.368 (Jan 2009).
  • Religion: 86% Evangéliste luthérien.
  • Surface totale : 103 000 km²
  • Capitale: Reykjavik.
  • Président : Mr Olafar Ragnar Grimson (depuis le 1er août 1996)
  • Premier ministre : Johanna Sigurdardottir (depuis le 1er février 2009)
  • Gouvernement : République depuis le 17 juin 1944
  • Pays indépendant depuis le 1er décembre 1918
  • Environ 7 250 km² de l’Islande sont recouverts par les glaciers
  • Hvannadalshnjukur est le pic le plus haut d’Islande (2110 m)
  • Le réservoir glacier de Jökulsárlón est le lac le plus profond d’Islande (284 m).
  • En moyenne, les hommes islandais mesurent 1,80 m, pèsent 88 kg, et ont 33, 9 ans
  • En moyenne, les femmes islandaises mesurent 1,67 m, pèsent 73 kg et ont 35,3 ans
  • Pendant deux à trois mois il fait constamment jour en Islande
  • La principale température à Reykjavík est de 5 °C, la moyenne en janvier est de -0,4 °C et en juillet de 11,2 °C

 

Emplacement de l’Islande

L’Islande est située dans l’Océan Atlantique Nord au sud de cercle polaire arctique. L’île se situe à environ 970 km à l’ouest de la Norvège et à 287 km au sud est du Groenland. D’un point de vue géologique, l’Islande fait partie des plaques nord américaines et eurasiennes.

Carte de l’Islande

 

Comment rejoindre l‘Islande

Vous pouvez rejoindre l‘Islande par avion ou par bateau. Des vols réguliers effectuent des trajets depuis les principales villes d‘Europe et d‘Amérique du Nord et plusieurs aéroports sont desservis chaque jour. Les temps de vols varient entre 2 et 3 heures pour les principales villes d‘Europe et entre 5 et 6 heures pour la côte est d‘Amérique du Nord. Tous les vols sont connectés à l‘aéroport international de Keflavik (environ 45 km de Reykjavík)

Ces compagnies aériennes proposent des vols réguliers pour venir en Islande :

Icelandair dessert 23 aéroports en Europe aux Etats-Unis et au Canada

Iceland Express dessert 21 aéroports depuis l’Europe et les Etats-Unis

Scandinavian Airlines vous emmène d’Oslo en Islande

Air Berlin vous emmène de l’Allemagne et de l’Autriche jusqu’en Islande pendant l’été

Smyril line peut vous emmener depuis le Danemark jusqu’en Islande en bateau.

 

Quand dois-je voyager en Islande ?

Vous pouvez voyager en Islande n’importe quand. L’Islande est géniale et magnifique à n’importe quelle saison. La principale saison dure de mi-mai à début septembre. Pendant cette période, les heures de jour sont très longues en Islande. Voyager pendant la basse saison – hiver, printemps et fin de l’automne – peut aussi être très spécial. A partir de début juillet, la plupart des routes dans les montagnes du centre de l’Islande sont ouvertes.

 

L’histoire de l’Islande

Les premières personnes qui pensaient occuper l’Islande sont les moines irlandais qui arrivèrent au 8ème siècle avant JC. Ils quittèrent l’Islande toutefois lorsque les païens Norsemen arrivèrent sur les terres islandaise en 874. Ces derniers cherchaient à fuir le gouvernement oppressif du roi Harald Fairhair en Norvège. En 930, les islandais fondèrent « the Aplingi » (le parlement) leur assemblée générale suprême, le plus ancien parlement du monde. Le christianisme fut adopté en l’an 1000. En 1262, L’Islande passa sous le contrôle de la Norvège et en 1380 sous le contrôle du Danemark ainsi que de la Norvège. Après la naissance de la constitution (1874) et avec une économie croissante, l’Islande, en 1918, devient finalement un état souverain indépendant avec un roi commun avec le Danemark. La république islandaise a été officiellement déclarée le 17 juin 1944.

 

Les islandais

Les islandais sont typiquement scandinaves, particulièrement amicaux, bien éduqués, sophistiqués, attrayants, honnêtes et très modernes. Leurs ancêtres étaient essentiellement norvégiens, bien que certains viennent des îles anglaises.

 

Langues en Islande

Le langage écrit et parlé en Islande est l‘islandais, une langue nordique qui n‘a pas beaucoup évolué depuis la langue parlée par les premiers colons. L‘islandais est l‘une des plus vieilles langues vivantes en Europe. L‘anglais et le danois sont principalement étudiés à l‘école.

La plupart des islandais parlent couramment anglais. En effet, les islandais sont fiers de pouvoir parler cette langue – n’hésitez donc pas à leur parler.

 

La population islandaise

La population islandaise était de 319.368 habitants le 1er janvier 2009 il existe environ 4 moutons pour un habitant en Islande. L’Islande est le pays le moins peuplé d’Europe (le septième dans le monde). La plupart des habitants sont des descendants de norvégiens, avec un mélange de sang celtique des colons d’Irlande et des îles écossaises pendant l’occupation.

 

L‘espérance de vie

L‘espérance de vie de la population islandaise en moyenne en élevée. Les femme nées en Islande peuvent espérer vivre jusqu‘à 82 ans , tandis que la moyenne d‘espérance de vie pour les hommes est de 78 ans. En guise de comparaison, un homme norvégien vit en moyenne 76 ans et une femme norvégienne vit en moyenne 81 ans. Les islandais sont des personnes très optimistes, et si jamais vous rencontrez une personne qui n’est pas optimiste sur le moment, elle sera certainement pleine d’entrain dans le futur. Cependant, les islandais détiennent le record concernant l’usage des antidépresseurs. C’est l’une des curiosités les plus contradictoires en Islande aujourd’hui ; une nation joyeuse qui utilise une grande quantité de médicaments psycho-actifs. Peut-être que les islandais sont joyeux parce qu’ils utilisent beaucoup de médicaments…

 

La famille en Islande

Les islandais travaillent beaucoup. Les enfants vont à la maternelle dès l’âge de deux ans et restent à l’école jusqu’à l’âge de 16 ans. Beaucoup d’entre eux suivent des études supérieures et plusieurs islandais atteignent l’âge de 30 ans avant de terminer leurs études. Ils passent ensuite le reste de leur vie à payer les emprunts pour leurs études qu’ils ont accumulés. La période scolaire dans l’année était courte auparavant, mais désormais les enfants vont à l’école pendant neuf mois de l’année. Le système éducatif islandais par rapport aux autres systèmes éducatifs dans le monde se porte bien selon une enquête faite par les institutions internationales. Les femmes jouent un rôle de plus en plus important sur le marché du travail. Elles donnent naissance à moins d’enfants qu’auparavant et plus tard. Etre propriétaire de sa maison est important pour la plupart des Islandais et le prix de l’immobilier a augmenté ces dernières années. La plupart des parents travaillent lorsque les enfants sont à l’école. Il est courant que les adultes et les enfants disposent d’un téléphone portable. La plupart des maisons sont équipées d’une connexion internet. Le sentiment de bien-être est général en Islande. Les prix en Islande sont élevés mais les salaires en moyenne le sont aussi.

 

Que mangent les islandais ?

Les islandais n‘ont pas une alimentation proche de celle que recommandent les nutritionnistes. La consommation des graisses saturées a été réduite tandis que les fruits et les légumes sont de plus en plus consommés. Toutefois, toutes les évolutions alimentaires ne sont pas positives, la consommation de sucre par exemple a augmenté. Les hommes boivent en moyenne un litre de soda ou de boisson sucrée chaque jour. Le sucre ingéré équivaut à 143 grammes de sucre supplémentaire par jour et 50 kg par an ! Les femmes consomment moins de sucre que les hommes et boivent davantage d’eau. Par ailleurs, la consommation de café a baissé. Les islandais mangent plus de volaille qu’avant et moins d’agneau. La consommation de poisson diminue, ce qui montre un détachement des habitudes alimentaires des islandais. En 1990, les islandais mangeaient plus de poisson que n’importe quelle autre nationalité en Europe. La proportion de matières grasses dans la nourriture a chuté et se situe à un niveau acceptable désormais. Bien que les islandais consomment plus de sucre, leur santé dentaire s’est améliorée de manière impressionnante grâce à une meilleure hygiène bucco-dentaire et des visites plus régulières chez le dentiste. Les enquêtes montrent que le nombre de caries chez les adultes ont baissé de 70 % entre 1986 et 1996. L’évolution était de seulement 50 % chez les enfants, mais cela constitue tout de même une nette amélioration.

 

Que peut-on voir en plus de la nature ?

La nature représente évidemment la plus grande partie de l‘expérience islandaise – mais ce n‘est pas le seul centre d‘intérêt en Islande. Reykjavik est l‘une des villes les plus vivantes, sûres, sophistiquées et modernes. Sa vie nocturne et ces activités culturelles ont acquis une excellente réputation. D’autres villes comme Akureyri dans le nord sont incontournables. Pour ceux qui souhaitent mélanger ville et nature, la nature islandaise commence à la sortie des zones urbaines et une large gamme de circuits sont organisés depuis la plupart des villes.

 

Le temps

L’Islande n’est pas considérée comme un pays chaud pour la plupart des standards, mais grâce au Gulf Stream les températures sont modérées toute l’année. La moyenne des températures en juillet est d’environ 12 °C à Reykjavík et il fait en général un peu plus chaud dans le nord et l’est de l’Islande. Il ne neige pas autant que les gens l’imaginent en Islande, surtout à Reykjavík, où on ne voit que très peu de neige, y compris en hiver. Toutefois, au nord, à l’est de l’Islande et dans les Fjords ouest, il y a plus de neige pendant l’hiver. La principale caractéristique du temps en Islande est qu’il est imprévisible, vous ne savez jamais comment le temps va évoluer. Une magnifique journée ensoleillée peut subitement devenir pluvieuse avec beaucoup de vent (et vice versa). Attendez-vous à voir tous les temps possibles en l’espace de quelques jours en Islande, plus particulièrement à la fin de l’automne et au début du printemps.

Mois °C °F
Janvier -1.3 29.7
Février 1.0 33.8
Mars 2.1 35.8
Avril 4.0 39.2
Mai 7.2 44.9
Juin 13.1 55.6
Juillet 15.2 59.4
Août 13.3 55.9
Septembre 13.0 55.4
Octobre 6.1 43.0
Novembre 3.7 38.7
Décembre -0.8 30.6
     

La lumière du jour

Les jours les plus longs en Islande sont de mi-mai jusqu’au moins d’août, le soleil se couche seulement 3 heures par jour et il y a effectivement 24 heures de lumière naturelle par jour. Au milieu de l’hiver, il y a environ 5 heures de soleil par jour. Ces longues et courtes périodes de jour ajoutent beaucoup de cachet à l’atmosphère en Islande avec ses longs crépuscules.

 

Reykjavik

Reykjavík est la capitale et la plus grande ville d’Islande. Elle se situe au sud-ouest de l’Islande sur le littoral sud de la baie de Faxafloi. Reykjavík est mondialement connue pour son incroyable mélange de boutiques et magasins. La culture de la mode est partout et contribue au charme de la ville. Ses produits créatifs sont toujours originaires de Reykjavík, ce qui garantit un produit à la pointe de l’art de la culture et du style. Reykjavík signifie « la baie des fumées » en islandais. La ville reçut ce nom grâce aux vapeurs géothermales que découvrit le premier colon d’Islande, Ingolfur Arnarson.

· 61% De la population islandaise vit dans l’agglomération de Reykjavík

· La population totale de Reykjavík est d’environ 120 000 habitants

· La population totale de l’agglomération de Reykjavík est de 202 000 habitants

· Il existe environ 180 pubs accrédités dans Reykjavík.

 

Les aurores boréales

Le vent solaire est un flux constant de particules atomiques venant de la surface du soleil. Ces particules voyagent à une vitesse très élevée lorsqu’elles s’approchent de la Terre. Elles sont généralement repoussées par le champ gravitationnel, même si certaines d’entre elles pénètrent dans l’atmosphère. Quand les particules chargées rencontrent des molécules de gaz, l’énergie libère une lumière fluorescente. Cette lumière est appelée aurore boréale ou lumière du nord. Les lumières, qui scintillent et changent de forme à cause d’un mouvement constant des particules, sont normalement visibles depuis les pôles nord et sud grâce au champ magnétique de la planète. De nombreux touristes viennent en Islande spécialement pour admirer ce magnifique spectacle. Les aurores boréales sont plus clairement visibles loin de l’agglomération de Reykjavík, où il y a trop de lampadaires qui éclairent la ville.

 

Comment conduire en Islande

Conduire en Islande avec une voiture de location ou avec votre propre véhicule vous offre plus d’options que d’utiliser les transports en communs. La plus grande surface de la route numéro 1 qui parcourt le pays est goudronnée à l’exception de la partie située entre Myvatn et Egilsstaðir dans la partie nord-est de l’Islande. Beaucoup d’autres routes sont recouvertes de graviers, mais pendant l’été vous pouvez facilement les emprunter même si elles ralentissent légèrement les voyageurs.

Plus d’informations à propos de la conduite en Islande.

 

La monnaie en Islande

La monnaie islandaise est le « krona » (au pluriel « kronur ») (ISK).

Les pièces de monnaies se divisent en : 100 kr, 50 kr, 10 kr, 5 kr, 1 kr.

Les billets se divisent en : 5000 kr, 2000 kr, 1000 kr, 500 kr.

La plupart des monnaies étrangères peuvent être changées à l’aéroport, dans les banques et dans les bureaux de change. Les cartes Visa et Mastercard sont acceptées pratiquement partout, et des distributeurs de billets sont faciles à trouver.

 

Sport

Les islandais annonceront officiellement que le handball est leur sport national, même s‘il est loin d‘être le plus populaire. Le football compte plus de joueurs. En 2002, il y avait 16 000 footballeurs, 1 000 golfeurs et 6 000 joueurs de handball. Les deux sports qui montrent un intérêt grandissant sont le golf et l‘équitation avec environ 7 000 cavaliers réguliers. Les autres sports populaires sont l‘athlétisme et la natation. Le sport dont la notoriété a le plus augmentée ces dernières années est le football en tant que spectateur. Cette notoriété grandissante est due au grand nombre d‘émissions des meilleures compétitions dans le monde; comme la Première Ligue Anglaise et la Ligue des Champions Européenne. Beaucoup de sportifs islandais ont déjà participé à une compétition professionnelle de haut niveau dans le monde.

 

Electricité

Les standards électriques islandais sont européens (50 HZ, 240 Volt) donc les appareils électriques d’Amérique du nord nécessitent un adaptateur. Les prises de courants sont généralement à deux broches, donc les appareils électriques apportés du Royaume-Uni et de l’Amérique du Nord auront besoin d’un adaptateur pour être utilisés.

 

Alcool et cigarette

Les islandais boivent moins d‘alcool que les autres pays scandinaves (les norvégiens boivent moins). Les islandais et les norvégiens appartiennent au groupe d’européens qui boivent le moins. Toutefois, une famille typique islandaise dépense plus d’argent pour l’alcool que pour le café, le thé, le cacao, les sodas et l’eau réunis ! La bière forte a été interdite en Islande pendant plus de 80 ans jusqu’à ce qu’elle ait été autorisée à nouveau en 1989, la consommation a donc constamment augmenté depuis. La consommation d’alcool a chuté pendant cette même période. Beaucoup de personnes pensent que la culture de l’alcool en Islande s’est améliorée ces dernières années et qu’il y a moins d’alcoolisme. Les islandais modernes ont un goût de plus en plus prononcé pour les vins raffinés. Ils prennent pour habitude de boire du vin pour accompagner leurs repas. Beaucoup d’adolescents participent aux festivals pendant l’été, où beaucoup ont bu de l’alcool pour la première fois jadis. La plupart de ces festivals se déroulent pendant les vacances d’été au début du mois d’août. Les islandais boivent davantage lorsqu’ils voyagent à l’étranger, où les prix sont beaucoup plus bas qu’en Islande. Ils sont aussi différents des autres cultures dans le sens où ils boivent peu pendant la semaine choisissant de se laisser aller le weekend. 22 % des islandais fument. Comme dans la plupart des villes de l’ouest, le nombre de personnes utilisant du tabac a diminué ces dernières années. Il est interdit de fumer dans les restaurants et les cafés, comme ce qui est en vigueur en Irlande et en Norvège. Les femmes islandaises fument plus que les la plupart des femmes dans les autres pays.

 

Exempt d‘impôt

Un remboursement de la TVA locale est disponible pour tous les visiteurs d‘Islande. Le remboursement consiste en une réduction pouvant aller jusqu’à 15 % du prix de vente, si le départ du visiteur est compris dans les trois mois après la date de l’achat. Le montant de l’achat ne doit pas être inférieur à 4000 ISK (TVA incluse) par magasin. Tous les articles doivent être montrés au bureau à l’aéroport avant l’enregistrement. A l’aéroport de Keflavík, les formulaires disponibles sont destinés à rembourser les valeurs excédant 5000 ISK.

 

La lecture

Les islandais se considèrent comme une nation littéraire et en 2000, un total de 1 137 livres a été publié. L’intérêt du pays pour la littérature n’est jamais aussi important que pendant la période Noël où la publicité pour les dernières publications de livre envahit les journaux et les écrans de télévision. Les livres de Noël sont un phénomène islandais. Les islandais envahissent les magasins pour acheter des livres pour leurs amis et leur entourage. Les biographies sont toujours aussi populaires, mais les fictions criminelles font de plus en plus partie des best-sellers. Arnaldur Indridason a le mérite d’être au top des ventes pour ses nouvelles de détective ces dernières années. Les islandais sont très fiers d’avoir reçu un prix Nobel grâce à l’auteur Halldor Laxness. Ses livres se vendent très bien et sont utilisés pendant le cursus scolaire. L’alphabétisation est arrivée très tôt en Islande et moins de 3 % de la population ne sait pas lire. Cela est similaire à la culture des pays scandinaves.

 

La politique du pourboire

Le service et la TVA sont toujours inclus dans les prix en Islande et les pourboires ne sont jamais requis. Toutefois, si vous êtes très satisfait du service, les islandais ne sont pas offensés de recevoir un pourboire.

 

Heures d‘ouverture des magasins

Les magasins sont généralement ouverts de 10 h 00 à 18 h 00 du lundi au vendredi. Le samedi, la plupart des magasins sont ouverts de 10 h 00 à 16 h 00. Les horaires d‘ouverture des magasins varient en fonction de l‘endroit où ils se trouvent, surtout en campagne. Les horaires de bureau sont la plupart de temps de 9 h 00 à 17 h 00 et les horaires d‘ouverture des banques et bureaux de poste sont en général de 9 h 00 à 16 h 00.

 

Les bureaux de poste

La plupart des villes en Islande possèdent un bureau de poste. Les horaires d‘ouverture en général sont : du lundi au vendredi de 9 h 00 à 16 h 30. Beaucoup de bureaux de poste à Reykjavík sont aussi ouverts pendant le weekend.

 

Pharmacies

Les islandais peuvent profiter de conditions de vie saines, grâce à un air pur, l‘eau et la qualité du poisson. L‘eau est potable partout en Islande. Les pharmacies sont appelées « Apotek » et sont ouvertes pendant les heures d’ouvertures de la plupart des magasins. Beaucoup sont aussi ouvertes la nuit. L’Islande compte un grand nombre de médecins généralistes mais aussi des spécialistes. La plupart d’entre eux reçoivent des patients en urgence. A Reykjavík, vous pourrez trouver aussi une grande quantité de centres de santé, avec des docteurs de familles qui peuvent recevoir les patients sans rendez-vous.

 

Aide médicale

Des centres médicaux et/ou hôpitaux se situent dans les principales villes d’Islande. Le numéro d’urgence en Islande est le 112 (24 heures sur 24)

 

Politique d’assurance santé

Les citoyens de Scandinavie doivent montrer leur passeport en cas d’urgence médicale. Les citoyens de l’espace économique européen doivent être en possession du formulaire E -111, autrement le patient devra payer le prix fort. Les citoyens des autres villes devront payer les frais médicaux.

 

L‘accès internet à Reykjavik

Pour consulter vos e-mails ou pour surfer sur internet, arrêtez-vous à l‘un des cyber-cafés ou des espaces WI-FI dans les cafés. Un accès internet est également disponible à l‘office de tourisme à Adalstraeti et dans la bibliothèque de la ville.

 

Téléphones portables et ordinateurs

Les téléphones portables et les ordinateurs sont largement utilisés en Islande. On compte environ 280 000 téléphones portables dans la ville – presque un par personne. Chaque islandais à partir de l’âge préscolaire a un téléphone portable et beaucoup en possèdent deux. Les danois ont une moyenne de 0. 83 %, les irlandais de 0;68 et les allemands de 0,81. 81 % des islandais utilisent internet contre 77 % en Suède et 75 % en Norvège. La moitié des européens utilisent internet. 86 % des maisons islandaises possèdent un ordinateur et 4 maisons sur cinq possèdent un accès internet. Les islandais sont rapides pour adopter les nouvelles technologies et déterminés à rester en contact avec leurs voisins.

 

 

Fonctionnement téléphones portables

Vous avez plusieurs opérateurs téléphoniques en Islande : Simmin et Vodafone sont les plus utilisés. A eux deux ils recouvrent la plus grande partie de l’Islande incluant les villes et villages de plus de 200 habitants. Ces opérateurs téléphoniques vendent aussi bien des cartes prépayées que des services GSM/GPRS. Les cartes prépayées sont disponibles dans les stations essence et les magasins autour de la ville.

 

Le préfixe téléphonique

Le préfixe téléphonique pour appeler en Islande depuis les autres pays est + 354 suivi des 7 chiffres du numéro téléphonique. Il n’y a pas de codes en fonction des zones géographiques.

 

Politique des visas

Les européens de l‘ouest et les citoyens des Etats Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Hong-Kong et Singapour n‘ont pas besoin de visa. La longueur du séjour touristique autorisée est de trois mois et peut facilement être prolongée auprès des bureaux de police. Si vous ne vivez pas en Europe de l‘ouest ou dans l‘un des pays mentionnés ci-dessus, contactez l’ambassade d’Islande ou le consulat dans votre pays pour être sûr d’avoir un visa valide avant d’entrer sur le territoire islandais. Si vous n’avez pas d’ambassade d’Islande ou de consulat dans votre pays, consultez l’ambassade du Danemark ou son consulat.

 

Passeport

Un passeport ou tout autre document de voyage est recquis et accepté par les autorités islandaises s‘il est valide au moins trois mois au delà de la durée du séjour prévu.

 

Le système social islandais

Tous les islandais ont droit à une aide concernant la maladie, l‘handicap, la vieillesse, le chômage, la pauvreté et tout autre critère similaire. Tout le monde a également droit à l‘éducation et à la formation. Les enfants peuvent aussi prétendre à tous les niveaux d‘aide, de prise en charge et de protection. Ce sont les bases du système social islandais. L‘état dirige les écoles et les hôpitaux en Islande, même si certaines institutions privées sont apparues ces dernières années.

 

Le système des taxes

"« Il y a deux certitudes dans la vie : les impôts et la mort » disent les américains, ce qui s’applique également aux islandais. Tous ceux qui vivent en Islande pendant plus de six mois doivent payer des impôts. Ceux qui voyagent à l’étranger continuent d’être comptés comme des payeurs d’impôts islandais pendant trois ans s’ils n’informent pas les autorités qu’ils payent des impôts dans un autre pays. Tous les revenus générés par un emploi, le commerce, les investissements et les intérêts sont imposables. Les bourses, les pensions et les bénéfices sont aussi imposables. Chaque individu possède une indemnité de taxe personnelle. Tous les islandais payent une assurance nationale, pour garantir la pension qu’ils recevront plus tard. Beaucoup versent également de l’argent aux fonds de pension et aux institutions financières permettant une gamme grandissante de plans d’épargne. Cela aide à atténuer la baisse du revenu au début de la retraite d'une personne. Les individus paient 22 % pour le gouvernement national et un supplément de 11 – 13 % pour les autorités locales. Les taxes sont élevées en Islande mais les revenus le sont également. Les bénéfices incluent un système social complet et un mode de vie parmi les meilleurs aujourd’hui.

 

L’armée islandaise

L’Islande n’a pas d’armée, mais ses services de police sont très compétents. Les services d’urgence à contacter sont : la police de Reykjavík, pour les informations seulement, tel : + 364 569 9020 ou les stations de police locales. Le numéro en cas d’urgence en Islande est le 112. (24 h / 24)

 

Les vêtements d‘extérieurs

Pour votre plus grand confort, nous vous conseillons de porter de bonnes chaussures ou des bottes. Apportez un bonnet, des gants et aussi un manteau imperméable. Porter trois couches de vêtements légers près du corps est la méthode la plus efficace pour vous tenir au chaud.

 

Le Blue Lagoon

Le Blue Lagoon est un spa de santé sur la péninsule de Reykjanes, entouré par des volcans et des champs de lave. C‘est l‘un des endroits touristiques les plus populaires en Islande. Se relaxer dans un bassin chaud au lagon est une expérience incroyable. Les habitants commencèrent à se baigner dans les bains vers 1980 et découvrirent aussitôt que l’eau, qui est très riche en minéraux, avait un effet bénéfique pour beaucoup de problèmes de peau. En plus de la baignade au Blue Lagoon, les clients peuvent profiter d’une douche chaude avec de l’eau extraite de la croûte terrestre, de hammams, de saunas, de traitements de la peau ou d’un massage relaxant. Le Blue Lagoon a un emplacement unique, propre et naturel. L’eau apaisante contient des nutriments qui adoucissent la peau, avec des granulés de silicone qui la rendent lisse et lumineuse. La crème pour la peau est faîte avec les eaux et minéraux du Blue Lagoon, elle nettoie protège, nourrit et rend votre peau plus belle. Se baigner dans le Blue Lagoon peut être un traitement naturel pour le psoriasis. Les environs sont magnifiques, air frais, eau propre et les produits pour la peau sont des facteurs importants pour un bon traitement.

 

Les bains naturels de Myvatn

Les résidents du quartier de Myvatn ont profité des bains chauds pendant plus de 1 000 ans. Ils vivent dans une région ou les ravins sont remplis d‘eau chaude, sources d‘eau bouillante et jets de vapeur non pollués avec du souffre et d‘autres polluants. L‘un des premiers évêques a bénit un bassin de vapeur au début du 13ème siècle et il fut utilisé jusqu’en 1940. Le même bassin de vapeur a été restauré dans sa forme originale en 1996 et est aujourd’hui préservé. Il a démontré être un spa de santé populaire et un lieu de rencontres et des plans ont été dessinés pour développer le site. Des investissements financiers considérables ont mené à l’ouverture des bains naturels de Myvatn en juin 2004. Les équipements sont excellents. L’environnement dans le quartier de Myvatn joue une part importante dans la réussite de ce projet.

 

Bjork

Bjork Gudmundsdottir est sans doute l‘islandaise vivante la plus connue. C‘est une star internationale qui vend des millions de disques partout dans le monde. Elle est née le 21 novembre 1965 à Reykjavík. Bjork dit elle-même qu’on la regardait différemment depuis l’âge de 11 an. Elle a toujours été en quelques sortes excentrique avec son propre style vestimentaire qui ne suivait pas la mode. Elle a débuté la musique à l’âge de 6 ans, en apprenant la flûte et le piano tandis qu’elle découvrait les musiciens de l’époque. Chez elle, elle écoutait les Rolling Stones, les Beatles, Frank Zappa qui l’ont beaucoup influencée. En juillet 1993, son disque Debut a été réalisé. Il a immédiatement été populaire en Islande et à l’étranger. Ce disque a ouvert de nombreuses portes à Bjork et lui a fait gagner de nombreuses récompenses. Son second disque, Post, est sorti en 1995. Il n’était ni plus ni moins varié et amusant que le précédent. Le troisième disque de Bjork s’intitule Homogenic, il est sorti en 1997. Il fait référence à ses racines et son style musical montre clairement des influences islandaises. Une grande tournée avec plus de 40 représentations a suivi. Bjork a réalisé trois albums depuis : vespertine, Medulla, et Volta et la star continue de briller encore aujourd’hui.

 

La marine islandaise

Pendant des siècles, les pêcheurs partirent en mer pour ramener de la nourriture à leurs familles. Le coût a été élevé pour la vie, mais il n’y avait que quelques options pour ce pays exigent. La plupart des revenus de la nation venaient de l’exportation des produits de la mer. Il est remarquable que 3 % de la population génère 70 % des revenus du pays. Les islandais doivent beaucoup à ces pêcheurs. Ce travail impliquait une longue période loin de la famille et des amis. Cela demandait une grande implication physique, surtout lorsque le temps était mauvais. Etre marin est un mode de vie à part entière. Les hommes prennent le large tôt dans la plupart des villes et villages portuaires. Les récompenses peuvent être importantes. La femme s’occupe de la maison et des enfants qui n’ont qu’occasionnellement un contact avec leur père. Un voyage dans un grand chalutier peut durer plus d’un mois, avec juste quelques jours à terre avant de reprendre le large. Lorsqu’un homme a passé la plupart de sa vie en mer, il peut montrer quelques difficultés pour s’adapter à la vie sur terre. Il est soudain propulsé dans un environnement où il n’a pas beaucoup d’expérience. La femme de pêcheur s’occupe de la maison, des comptes de la famille et des enfants, jouant le plus clair de son temps le rôle du mari parti en mer.