Mývatn, région aux merveilles géothermiques et volcaniques

Mývatn en Islande

Région aux merveilles géothermiques et volcaniques

 

Montagne de Namafjall Myvatn islande
hverarond source d'eau chaude islande
montagnes de souffre striées
Lac de Myvatn Nord Islande
Myvatn

Très peu de lieux en Islande peuvent se vanter d'avoir un paysage montagneux comme celui de Mývatnssveit, et les gens peuvent en profiter depuis les landes de Mývatnsheiði. Des éruptions sous-glaciaires ont formé la plupart des montagnes près du lac de Mývatn, il y a des milliers d'années. Toutes ces montagnes sont faciles d'accès et la vue depuis leur sommet est splendide.

Nous pouvons créer une visite du lac de Mývatn et ses alentours depuis Reykjavík pour vous. Il est conseillé de faire une visite d'au moins 3 jours. Nous pouvons nous occuper du guide, des transferts, de toutes les activités et de l'hébergement.

Pour réserver une visite autour de la région de Mývatn qui débute et se termine dans le Nord de l'Islande, cliquez ici.

 

Pour plus d'informations ou réserver veuillez nous contacter à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Description

10 000 ans se sont écoulés depuis que la région du lac Mývatn et de ses territoires aux alentours furent recouverts de glaciers. C'était un désert aride, mais des éruptions ont débuté et les glaciers ont pour la plupart disparu, laissant place à la croissance de la végétation dans la région.

Il y a environ 3500 ans, une grande éruption s'est produite à l'Est de la montagne de Bláfjall et le cratère de Ketildyngja fut créé. Une quantité de lave en fusion a soulevé le bas des pentes jusqu'aux plaines et a recouvert la campagne. La coulée de lave a coupé tous les ruisseaux et rivières si bien qu'un grand lac s'est formé au milieu du désert noir qui s'est formé après l'éruption. Mais grâce à l'eau abondante dans la région, la végétation a rapidement repris racine et a fleuri à nouveau.

Puis il y a 2800 ans, la région de Mývatnssveit fut à nouveau frappée d'une catastrophe lorsque le célèbre volcan Hekla entra violemment en éruption et projeta des cendres dans un rayon de plusieurs centaines de kilomètres, recouvrant la région de cendres à nouveau, mais cette fois-ci blanches au lieu de noir.

Il y a 2500 ans, des éruptions ont recommence dans la région de Mývatnssveit et la montagne de Hverfjall s'est formée lors d'une grande éruption explosive qui a duré quelques jours. Beaucoup de matière fut expulsée du cratère et a donné forme à l'ouverture de ce qui est aujourd'hui un cône volcanique haut de 150 mètres.

Seulement 500 ans plus tard, une énorme éruption s'est de nouveau produite dans la région. La campagne fut littéralement détruite par les convulsions géantes provenant de l'éruption. La lave en fusion s'est déversée partout dans la région et a formé un lac de lave en fusion à un endroit. Ce lac s'est partiellement durci lorsque le reste du magma en fusion fut évacuée pour former l'extraordinaire Dimmuborgir.

Dimmuborgir est presque une ville géante de formations de lave, d'arches, de piques et de cathédrales. La coulée de lave a aussi donné naissance aux pseudo-cratères de la région et à la plupart des petites îles du lac de Mývatn.

Plusieurs millénaires ont été nécessaires à la region pour créer cet état végétatif qu'elle possède aujourd'hui et que tous les voyageurs admirent et aiment, bien qu'il y ait eut des éruptions dans la région par le passé, dont les plus récentes sont les feux de Mývatn de 1724 à 1729 et l'éruption de Krafla de 1975 à 1984.

Beaucoup de chemins de marche agréables se trouvent dans cette région qui devrait être remarquée. En 1860, une tombe païenne fut découverte près du lac de Mývatn, à Baldursheimur, ainsi que beaucoup d'objets à l'intérieur de la tombe. Près des restes du Viking qui fut enterré là, le squelette de son cheval, une épée, une flèche, une hache et un bouclier furent retrouvés, ainsi qu'un ancien jeu d'échecs et l'image sculptée d'un homme. Cette découverte archéologique fut le tremplin pour d'autres découvertes archéologiques futures et la création d'un musée archéologique en Islande.

Près de Skútustaðir dans la region de Mývatn les voyageurs peuvent trouver de belles petites églises construites en1856. Près de celles-ci se trouvent plusieurs pseudo-cratères qui furent formés lorsque la lave qui a créé Dimmuborgir s'est jetée dans le lac de Mývatn. Les pseudo-cratères furent ajoutés à la liste national de conservation du patrimoine en 1973, bien que les cratères aient quelque peu détruit les fermes locales des environs.

Le lac Mývatn est le sixième plus grand lac d'Islande avec une surface de 37 km². Il se situe à 277 mètres au-dessus du niveau de la mer and contient beaucoup d'îles et d'îlots. Le lac est alimenté par une eau de source riche en nutriments et abondante en insectes aquatiques (Chironomidés et des daphnies (Cladocères) qui forment des réserves alimentaires et attirent les canards. Treize espèces de canards nichent à cet endroit. La composition des espèces de canards est un mélange unique d'éléments d'Eurasie et d'Amérique du Nord et d'espèces nordiques et arctiques. La plupart des canards sont migrateurs et arrivent fin avril – début mai du Nord-ouest de l'Europe. L'espèce la plus présente est le fuligule morillon, qui a immigré en Islande à la fin du 19ème siècle. Le fuligule milouinan est la deuxième espèce de canards commune.

Des algues à base de silice furent créées à partir des matières présentes dans le lac et furent exportées à partir de 1967 mais la production s'arrêta en 2004. Aujourd'hui les gens du coin ont attiré les touristes dans la région grâce aux pouvoirs de guérison de leurs piscines naturelles géothermales et de bains à base de silice qui contiennent un mélange unique de minéraux, de silicates et de microorganismes géothermaux.

La région est l'une des attractions touristiques les plus populaires du pays. Elle propose une variété de services de logement, de restaurants et d'activités tout au long de l'année.
Explorez les environs le long des nombreux chemins de randonnées marqués ou suivez les panneaux le long de la route nationale qui vous guideront vers tous les lieux principaux qui ont de l'intérêt. La notion du temps disparaît lorsque vous admirez la beauté du paysage, la flore abondante et la faune ailée.

Les endroits à ne pas manquer sont Hverfjall, Dimmuborgir, Grjótagjá, Skútustaðagígar, Höfði, Lofthellir, Leirhnjúkur, Krafla, toutes les sources d'eau chaudes à l'Est de Námaskarð, enfin et surtout les cratères de Lúdent et Víti (« enfer »).v
Un total de 450 habitants vit dans la région de Skútustaðahreppur, incluant les 200 villageois de Reykjahlíð.