Jokulsargljufur Parc National Chute d'eau Dettifoss islande Canyon Asbyrgi Islande

Parc national de Jokulsargljufur

Un espace unique avec les magnifiques chutes d’eau de Dettifoss et le canyon de d’Asbyrgi.

 

Dettifoss waterfall North Iceland
Dettifoss waterfall
Dettifoss Jokulsargljufur National Park
Hafragilsfoss North Iceland
Holmatungur Area
Hljodaklettar area North Iceland
Asbyrgi canyon
Asbyrgi canyon
Jokulsargljufur National Park North Iceland

Pendant des milliers d’années, l’une des plus grande rivières d’Islande, Jokulsa a Fjollum, (la rivière glaciale venant des montagnes) a continué de couler sous la calotte glacière du glacier Vatnajokull. La rivière se serpente à travers des paysages très différents sur 206 kilomètres, elle part du nord de la mer pour se jeter dans la baie d’Oxarfjordur. En plus d’être la seconde plus grande rivière d’Islande, sa zone de captage est la plus grande de toute. Au nord du Vatnajokull, la rivière traverse une lande, des plateaux légèrement en pente, mais le courant devient plus fort sur les bords des montagnes, où les puissante chutes d’eau s’écoulent dans le canyon. Le long de son parcours, la rivière a sculpté de nombreux tunnels dans le soubassement des montagnes et à l’ouest de Holsfjoll, la rivière descend en cascade depuis un haut rebord, formant l’immense cascade de Dettifoss, plongeant dans de magnifiques canyons qui s’étendent jusqu’au pont au dessus de la rivière sur la route n° 85.

Le parc national de Jokulsargljufur

En 1973, un parc national a été créé à l‘endroit des canyons de Jokulsargljufur et sa zone environnante. En 1978 le parc a été étendu jusqu’à Asbyrgi. Quand le parc national du Vatnajokull, le plus grand parc national d’Europe, a été créé en 2008, Jokulsargljufur y fut rattaché. Le parc inclus tous les canyons à l’ouest de Jokulsa. En 1996, la région de Dettifoss, Selfoss et Hafragilsfoss jusqu’à l’est de Jokulsa a été déclarée monument national. L’office de tourisme du parc naturel, Gljufrastofa, est situé à Asbyrgi, il contient une excellente exposition sur la géologie.

Parmi les perles renommées du parc, et en plus des chutes d’eau mentionnées précédemment, vous trouverez Vesturdalur, Hljodaklettar, Holmatungur et Asbyrgi. Des canyons, des petits ravins, des formations de pierre de différentes formes et de toutes tailles, qui sont tous des phénomènes de la nature, avant tout formés par l’activité volcanique et les inondations de Jokulsa. Le parc offre de nombreux autres points d’intérêt, comme les énormes rochers piliers Karl et Kerling (Vieil Homme et Vieille Femme) et les chutes d’eau Selfoss et Rettarfoss à Jokulsa. La zone d’Holmatungur et riche d’une végétation variée où les contrastes sont saisissants.

Le parc national est idéal pour se promener et pour les jeux de plein air, particulièrement pour ceux qui ne sont pas pressés, vu que plusieurs jours sont nécessaires pour apprécier la richesse et les différents caractères de cet endroit. Un sentier a été balisé à travers le parc entre Detifoss et Asbyrgi, il faut environ deux jours pour le traverser. Toutefois, plusieurs petites routes peuvent être empruntées, elles mènent aux principales destinations du parc. Pendant l’été, un programme d’évènements vous est proposé où les visiteurs peuvent choisir différents sentiers de ballades.

Le canyon le plus large et le plus impressionnant d‘Islande.

Plus de 24 km de long, avec une largeur allant jusqu‘à ½ km et une profondeur de 100 m, le canyon Jokulsargljufur est l‘un des plus grands et impressionnants canyons de rivière en Islande. Il a enchanté les visiteurs pendant des siècles.

Nous pensons que le canyon Jokulsargljufur et ses environs ont été découpés dans les soubassements suite à une succession d’inondations glaciaires catastrophiques, ou jokuhlaups, après la fin de la dernière glaciation. La dernière de ces nombreuses inondations est probablement apparue il y a 2 000 ans de cela, mais le relief du canyon montre la force érosive encore aujourd’hui. Il y a environ 8 000 de cela, deux fissures volcaniques entrèrent en éruption, l’une d’entre elles était parallèle à la rivière d’aujourd’hui sur une distance d’environ 6 km et son nom vient de la colline de Randarholar, juste au nord de la cascade d’eau de Dettifoss à Hafragil, où la rivière traverse la partie principale du tunnel de magma sur le mur est du canyon. Cela a permis une vue unique en coupe du tunnel de magma sur le mur est du canyon. La fissure de Raudholar est la plus longue fissure de cratère sur la planète. Toutes ces fissures ont produit de larges champs de lave : toutefois, des inondations venues des rivières en balayèrent une grande partie, en laissant le bord de la falaisse derrière, comme Vigabjarg dans Forvod, Eyjan à Vesturdalur et Eyjan à Asbyrgi, tous sont des vestiges d’anciens champs de lave.

Quelques-unes des attractions naturelles les plus renommées en Islande sont situées au sein de Jokulsargljufur. Dettifoss est considéré comme la chute d’eau la plus puissante d’Europe, et en la regardant, vous pouvez sentir les forces qui ont formé le canyon d’Asbyrgi et Hljodaklettar. Les contrastes entre la puissance et la paix est rarement aussi saisissant qu’à Holmatungur, où les cristaux illuminent les cours d’eau et les fontaines coulent dans la rivière crépitante de Jokulsa.

Quand vous dépassez cet espace, il est difficile d’imaginer comment ce canyon dramatique a été formé par les actions de l’eau, du feu et de la glace. Des jaillissements énormes, catastrophiques et glaciales ont sculpté ces ravins profonds et ces bassins rocheux, le plus fameux d’entre eux est le canyon d’Asbyrgi, 3.5 km de long et plus d’1 km de large. C’est l’une des merveilles de la nature, un canyon sauvage en forme de fer à cheval avec des falaises abruptes allant jusqu’à 100 m de haut. Imaginez comment cela a été sculpté par des énormes courants d’eau et représentez-vous ces énormes cascades d’eau tombant sur les falaises pour arriver jusqu’à un étang silencieux Botnstjorn et Leirtjorn entourés d’une végétation luxuriante. Une formation rocheuse distinctive s’élève depuis le centre d’Asbyrgi, elle mesure environ 250 m de large, elle est connue sous le nom d’Eyjan. La zone est couverte d’un bois principalement composé de bouleaux, de saules et de frênes de montagne. Plusieurs milliers de pins récemment plantés prospèrent également. Les nids de Fulmars boréales se cachent dans les falaises abruptes, tandis que plein d’autres oiseaux préfèrent les bois et les prairies.

Asbyrgi a été formé suite à une inondation catastrophique causée par un jaillissement glacial il y a plus d‘une dizaine de milliers d‘années. Depuis ce moment, le lit de la rivière s’est déplacé vers l’est vu que les deux plaques continentales s’éloignent. Selon la légende, le canyon Asbyrgi s’est formé quand Sleipnir, le cheval à huit jambes d’Oldin’s a posé l’un de ses sabots sur la terre et a laissé son empreinte.

Une série unique de chutes d‘eau

Dans la rivière Jokulsa a Fjollum, vous trouverez une série unique de cascades d‘eau – Selfoss, Dettifossk, Hafragilsfoss et Rettarfoss- et vous n‘avez que très peu d‘équivalents sur la planète. Tombant depuis 45 m de hauteur avec une largeur d‘environ 100 m, Dettifoss est réputée pour être la chute d‘eau la plus puissante d‘Europe. En général, les visiteurs approchent Dettifoss sur le côté Est de la rivière Jokulsa où la route qui traverse Holssandur est plus praticable. Toutefois, en prenant la route du côté ouest, vous aurez également l’opportunité de vous arrêter à Hlojodaklettar et Holmatungur et même lorsque vous arriverez aux chutes d’eau de Dettifoss la vue est tout simplement imprenable. Environ 20 – 30 minutes de marche séparent le parking de la rive du canyon, où les chutes d’eau plongent, ce qui a permis de creuser un tunnel d’environ 500 m sur une période de 1 000 ans. Soyez prudents et ne vous approchez pas trop près du bord, et notez qu’il n’y a pas de rambarde.

Les affleurements d‘Hijodaklettar sont le coeur de l‘ancien cratère. Ils ont été dévoilés quand la rivière a emporté au loin les restes de matière volcanique. Un peu plus au nord se trouvent les falaises de Raudholar, des scories originales en forme de cône, et de longues fissures à la surface de la terre.

Selfoss est une petite chute d‘eau un peu plus en amont avec une hauteur de 10 m. Vous avez des petits sentiers depuis Deltifoss qui vous permettent de faire une promenade sympatique sur un kilomètre.

Au dessous de Dettifoss, la chute d‘eau de Hafragilsfoss mesure 27 m de hauteur et se trouvent dans un canyon profond. Il est préférable de conduire jusqu’à Hafragilsfoss, qui est situé dans un environnement qui est géographiquement et historiquement aussi fascinant que Dettifoss.

Il y a quelques années, des plans furent proposés pour exploiter le potentiel hydraulique du canyon mais il fut abandonné quand on découvrit que les strates de lave de la zone étaient trop poreux pour un réservoir. Sur la rive est du canyon, près de Hafragilsfoss, la rivière traverse un cratère appelé Randarholar et expose un tube de lave du volcan au mur de la falaise.

Le quartier de Holmatungur est une zone de contrastes : des cours d’eau de cristal et des ruisseaux bouillonnants qui traversent la terre avant de se vider dans un torrent enragé et couleur chocolat. Un délicat mélange de faune et flore prospère aux pieds des falaises et des éboulis.

As dans la ferme de Kelduhverfi

Pendant des siècles, As à Kelduhverfi était l’une des ferme-manoirs les plus grandes d’Islande. Ses terres étaient richement dotées, avec des bois et des prairies et elles incluaient un grand nombre de petites propriétés. Des courants d’eau puissants dans la rivière de Jokulsa aux 17 ème et 18 ème siècles ont détruits beaucoup de pâtures et As est passé d’ «un manoir prospère à un taudis paysan ». Une église fut construite dans cette zone il y a quelques siècles, mais elle est tombée en désuétude depuis 1816. Les terres de Svinadalur ont fait partie de l’état d’As et pendant un long moment une exploitation laitière (islandais : sel) semble avoir fonctionné sur ces terres. L’espace était occupé pendant le 19ème siècle et particulièrement jusqu’en 1946. Des traces historiques font référence à l’exploitation laitière de cette montagne et aussi à de petits chalets à d’autres endroits de l’état d’As. L’implantation à Asbyrgi, l’une des plus vieilles petites propriétés d’As, elle a été plus ou moins occupée en continue pendant des centaines d’années. Les services de forêt islandais en ont fait l’acquisition en 1928 et l’ont rattaché à leur zone.

La faune et la flore

La nature de Jokulsargljúfur est pleine de contrastes. Vous pouvez trouver plusieurs endroits marécageux dans les zones d’Hafragil et Holmatungur. Le bois de bouleaux d’Asbyrgi est très charmant et héberge différents types de plantes et de nombreux oiseaux : vous apercevrez souvent des grives mauvis, des sizerins ou encore des roitelets. Des lagopèdes muets, des pluviers, des oiseaux de prairies sont fréquemment aperçus dans la végétation qui pousse près du sol et aux alentours des lacs et des marais, les oiseaux de zone humide sont communs. Des faucons, des émerillons, des corbeaux, des nids de Fulmars dans les falaises, tandis que les traquets et les bruands des neiges se trouvent dans les landes et dans les zones rocheuses.

Jokulsargljúfur possède un réseau de sentiers qui offrent différents niveaux de difficulté et différentes distances. Jokulsargljúfur et ses campings à Asbyrgi et Vestardalur sont aussi une destination à ne pas manquer pour ceux qui ont envie de tester l’été islandais dans un cadre idyllique.

 

Si vous souhaitez visiter le parc national de Jokulsargljú, vous pouvez nous envoyer un e-mail:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

et consulter les voyages que nous proposons ici.